Voyez le parcours inspirant de Josée, Steve et Gorden trois anciens du Centre CASA

Titre Épais

Témoignages

« Bonjour la vie ! Aujourd’hui je te sens, pas toujours comme je le voudrais, mais j’apprends à t’accepter, à écouter ce que tu veux me dire. Quelques fois, je t’entends rire. Comme une enfant, ou une adolescente, mais j’aspire quand même à devenir femme. À CASA, on m’a offert différentes clefs dont celle de l’expression. »

Francine

« Casa signifie maison en espagnol. Pour moi, une maison c’est un endroit où l’on se sent bien et en sécurité. Un endroit qui nous permet de se ré-énergiser après une dure journée pour ainsi pouvoir affronter celle qui suivra. Une maison est également un endroit où nous devrions trouver amour et compréhension. J’ai donc fait de CASA ma maison. Lorsque je suis arrivé ici, j’étais vidé et au bout de mon rouleau. Plus aucune solution ne se présentait et les problèmes accumulés m’écrasaient de tout leur poids. CASA s’est montré digne d’être ma maison, car aujourd’hui, je suis bien avec moi et plein d’énergie. J’ai également un immense bagage de solutions et la volonté nécessaire pour les appliquer. Donne-toi la chance de faire de CASA ta maison. »

Nico

« Un jour, j’ai su qu’il était temps de mettre fin à mes souffrances. Apeuré, j’ai tendu la main et je me suis accroché. CASA m’a accueilli et m’a redonné la vie. »

Dominique

« Merci d'avoir redonné un sens à ma vie! Merci de m'avoir permis de récupérer les outils nécessaires à la construction de ma sobriété et à son entretien. Merci de m'avoir permis de redécouvrir qui je suis. Merci pour la confiance, le soutien, l'expertise ainsi que la compréhension que toute l'équipe du personnel a bien voulu m'accorder durant cette thérapie pour m'aider à me relever d'un très mauvais pas. Surtout, un gros merci d'être là et d'y rester pour que je puisse revenir continuer d'entretenir mon rétablissement. " Hier c'était la nuit, aujourd'hui le soleil brille. »

Marc-André

«Quelques lettres s’enchaînent
Des mots se formulent
Une phrase se déchaîne
Ce poème stipule
Rien de moins que cette haine
Qui me manipule
 
Ces lettres sont mon passé
Les mots mon présent
Cette phrase attribuée
Du poème du Dépendant
Remercie toute cette humilité
Qui t'a permis d'en être conscient
Ces lettres sont mon présent
Les mots mon futur
Cette phrase de l'abstinent
vous dicte ce que je me jure
Seulement le moment présent
J'accueillerais avec ouverture
Ces lettres sont moi
Les mots mon accomplissement
Cette phrase que j'écris pour toi
Dictera ton cheminement
Aie confiance en toi
Oui je suis Dépendant
Mais tu vois
Maintenant je suis Abstinent
Écoute ta petite voix
Profite de chaque moment
À la CASA tu es ici pour toi
Merci CASA Énormément»

Jonathan

«Un grand merci à toute l'équipe ! Vous m'avez, encore une fois, tellement aidé dans mon cheminement. Votre bienveillance ainsi que votre grand professionnalisme» restent gravé sur mon cœur. Je sais que CASA sera toujours la pour m'accompagner et m'aider à grandir. Votre grand dévouement et votre passion transparaissent dans vos actions et vos interventions.»
Merci du fond du cœur.

Anonyme