Des questions ?

T. 418.871.8380

Sans frais :  1.877.871.8380

C. info@centrecasa.qc.ca

4965 Rue Lionel-Groulx,

Saint-Augustin-de-Desmaures,

QC G3A 1V3

NOTRE APROCHE

 

 

Philosophie d’intervention​​

 

 

La toxicomanie est déterminée par la dépendance ou l’abus d’alcool, de drogue ou de médicaments. Cette dépendance entraîne toute une gamme de problèmes. La gravité de la toxicomanie est établie à la fois en fonction de la fréquence de consommation, de la quantité de substance consommée et des difficultés engendrées.

 

Le jeu pathologique, pour sa part, se caractérise principalement par quatre éléments à savoir :

  • Progression (persévérance et augmentation des mises, gains ou pertes antérieures)

  • Intolérance vis-à-vis une perte d’argent (refus d’une issue négative)

  • Préoccupation (les pensées gravitent constamment autour du jeu)

  • Manque de considération des conséquences négatives

 

Pour les personnes qui ont vécu des blessures de stress opérationnel, un événement traumatisant peut générer une peur intense qui induit un sentiment d’impuissance, une impression d’être dominé et sans contrôle. Ceci peut entraîner un stress extrême dont les symptômes récurrents sont difficiles à vivre.

 

En regard de tous ces problèmes, le Centre CASA adopte un modèle de compréhension global et holistique, soit le modèle biopsychosocial et spirituel, qui se veut axé sur la santé physique et sur les dimensions cognitive, émotionnelle, relationnelle, et spirituelle de la personne. Le caractère multidimensionnel et multifactoriel de la dépendance est ainsi considéré dans l’évaluation de la situation de chacun des clients. Dans le traitement, ce modèle de compréhension s’actualise par des interventions recourant à des approches et techniques qui permettent de toucher aux sphères indiquées plus haut. Concrètement, suivant l’évaluation de ses besoins, toutes les sphères de la personne sont considérées dans l’élaboration de son plan de traitement individualisé. Ce plan, qui se doit d’être rigoureux et réaliste, met en évidence non seulement les problèmes, mais aussi les forces et capacités de la personne. Notre philosophie privilégie l'appropriation du pouvoir individuel dans l'amélioration de la santé. De plus, le Centre CASA adhère aux principes de la réduction des méfaits (diminution des conséquences négatives de l'usage des substances psychoactives, par le contrôle ou l'abstinence). Notre rôle est complémentaire et dialogique.

 

 

Modèle d’intervention

 

Chaque programme individualisé est adapté aux différentes problématiques et est développé à partir de bases scientifiques rigoureuses. L’art-thérapie, l’approche cognitivo-comportementale et les saines habitudes de vie constituent l’essence de la thérapie. Le mode de vie des « 12 étapes » est également abordé.

 

Ainsi, le plan d’intervention spécifique à la toxicomanie vise la prise de conscience du processus évolutif de l’abus des substances psychotropes sur la santé. Le traitement est basé notamment sur le modèle du cycle de l’assuétude de Stanton Peele. Aussi, l’outil de la Pyramide des besoins de Maslow est utilisé afin de favoriser le processus de responsabilisation des individus face à ses besoins de base tels que manger, dormir, s’oxygéner et faire de l’exercice, qui contribuent au cheminement menant à l’autonomie et à la liberté.

 

En ce qui a trait au jeu, le Centre CASA a développé une expertise unique établie sur la recherche, la formation, l’expérience pratique et sur l’utilisation d’un logiciel qui démystifie le fonctionnement des appareils de loterie vidéo. Son programme de traitement du jeu s’appuie sur le Programme d’évaluation et de traitement des joueurs excessifs de Robert Ladouceur, du Centre québécois d’excellence pour la prévention et le traitement du jeu (2000). Pendant le traitement, la personne acquiert des connaissances qui l’incitent à identifier les fausses croyances et à développer une approche réaliste de la gestion d’un budget et des dépenses. Une évaluation d’ensemble considère aussi l’interaction avec d’autres types de dépendance, des activités de prévention du jeu par l’éducation en approche milieu (Éduc-Jeu, Sensi-Jeu) sont également mises à contribution.

 

Enfin, pour les personnes qui ont vécu des blessures de stress opérationnel, le Centre CASA privilégie une approche reconnue et intégrée pour venir en aide aux personnes touchées par une blessure de stress opérationnel (BSO) ou un syndrome de stress post-traumatique (SSPT) associé à un problème de dépendance. Pour ce faire, il s’appuie sur des fondements théoriques et spirituels, notamment sur les formations et guides d’accompagnement des victimes souffrant de stress post-traumatique de Pascale Brillon, Ph. D., psychologue conférencière spécialisée en intervention post-traumatique.

 

 

BOXCOM.CA

Site internet / création Web à Québec

418.478.2774

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload